• Réduire le texte

    Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte

    Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte

    Augmenter le texte
  • Imprimer

    Imprimer

3ème édition du concours « Ma thèse en 180 secondes »

7 doctorants lorrains ont 180 secondes pour présenter leur thèse et convaincre le jury.

MT180sec finale régionale 2015. © Université de Lorraine, Université de Lorraine
Mis à jour le 13/03/2015
Publié le 13/03/2015

L’Université de Lorraine organise à Metz le 24 mars à 17h30 la finale du concours « Ma thèse en 180 secondes ».

7 doctorants lorrains de différentes disciplines viendront expliquer leur objet de recherche, en quelques phrases. Les lycéens et le grand public sont invités à venir participer à cet événement et à voter pour le meilleur candidat. L’Université de Lorraine avait lancé ce concours pour la 1ère fois en France en 2013 : le concept ayant connu un grand succès auprès du public et des doctorants, le concours, porté par la CPU (Conférence des Présidents d’Université) et le CNRS a été étendu au niveau national en 2014. L’Université de Lorraine s’est à nouveau pleinement investie pour cette troisième édition afin de former ses doctorants en vue de cette finale régionale.

Une finale accessible à tous les curieux

Une finale en deux temps forts :

• un après-midi réservé aux lycéens : des classes de lycées sont invitées à venir découvrir le travail des doctorants de 14h à 16h. A la suite des prestations, les élèves pourront échanger avec les doctorants autour d’un goûter.

• en soirée : devant un jury* composé de professionnels de secteurs différents, les candidats tenteront de faire un résumé clair de leur thèse en 180 secondes, avec un vocabulaire compréhensible, accessible au public profane qui viendra les écouter.

Quelques secondes pour convaincre

Les candidats devront, chacun leur tour, présenter leur thèse en 180 secondes devant le jury sans interruption, en s’appuyant sur une diapositive non animée. La délibération du jury se fera sur la base de trois critères :

• la vulgarisation de l’objet de recherche, accessibilité du discours,

• la communication orale, la diction, la gestuelle,

• la capacité du candidat à transmettre sa passion pour son sujet de recherche.

Aperçu des sujets présentés par les candidats :

Elie étudie la cybercriminalité sur les réseaux sociaux

Fleur analyse les alternatives à l’État-Nation en Afrique et en Europe

Charles-Henri examine la matière pour stocker plus d’infos grâce à la lumière

Quentin décrypte les interactions biologiques dans les sols pollués

Aziza s’intéresse aux soldats des troupes coloniales marocaines

Blandine relève le devenir des virus dans les eaux des rivières

Mickaël explore l’influence d’un nouveau droit pénal sur le taux de criminalité

Programme :

17h30 : mot d’accueil du président de l’Université de Lorraine, Pierre Mutzenhardt

17h45 : audition des candidats

18h30 : délibérations du jury

18h50 : remise des prix par Pierre Mutzenhardt et les différents partenaires

19h00 : cocktail

Les chiffres-clés du concours en Lorraine :

• 7 candidats sélectionnés sur 22 pré-inscrits

• 2 journées de formation accompagnées par 3 professionnels de la communication

• 180 secondes maximum pour présenter leur sujet

• 3 prix décernés par le jury, 1 prix par les lycéens et 1 par le public

• 1 lauréat sera envoyé en finale nationale à Nancy, le 3 juin 2015

Un projet de communication au service de la recherche

Ce concours a été créé pour permettre aux doctorants de l’université de Lorraine, dans le processus de préparation de leur thèse, de bénéficier d’un accompagnement en terme de communication pour leurs travaux de recherche. Cet événement est un projet de communication et de culture scientifique et technique qui offre l’opportunité au grand public de découvrir les acteurs de la recherche en Lorraine et la diversité des sujets des laboratoires scientifiques de notre région. « Ma Thèse en 180 secondes » permet aussi de valoriser le doctorat auprès des étudiants et des futurs étudiants.

Les partenaires du projet

Le concours est organisé au niveau national par le CNRS et la CPU. En Lorraine, il est organisé par le service Culture scientifique et technique de l’Université de Lorraine et ses partenaires : le FEDER, la Région Lorraine, Metz Métropole, le Rectorat de l’Académie Nancy-Metz, CNRS, Inra, Inria, Inserm, DOCTEO, CASDEN, MGEN, Arkéma.

Contact(s)
Contact(s) presse :
Fanny LIENHARDT/Chargée de relations presse (06 75 04 85 65), Catherine Flauder/Chargée de projet Culture Scientifique et Technique (06 42 38 84 87)

En savoir plus

Vous souhaitez en savoir plus sur les 7 candidats lorrains ?

Un article du journal Factuel de l'Université de Lorraine, vous détaille tout :

Cliquez ici !