• Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte
  • Imprimer

A la découverte de l'arboretum d'Amance

Depuis plus de 20 ans, le CPIE Nancy Champenoux oeuvre pour la sensibilisation et l’éducation de tous les publics à la préservation de l’environnement. Le centre Inra de Nancy-Lorraine est partenaire privilégié du CPIE depuis sa création.

Journée découverte avec le CPIE Nancy-Champenoux. © CPIE, CPIE
Publié le 14/09/2016

« Quels animaux vivent dans l’arboretum ? Comment le savoir ? » C’est avec enthousiasme que les enfants (de 6-12 ans) du centre aéré de Champenoux sont partis en juillet, accompagnés des animateurs du CPIE Nancy-Champenoux, à la recherche des animaux de l’arboretum d’Amance. Après une première étape de recherche d’indices de présence comme des empreintes laissées, des graines mangées, les enfants ont ensuite mis en place un protocole de suivi.

« Comment attirer les animaux pour mieux les observer, comment observer quand on est absent ? » Pour y répondre, deux outils ont été nécessaires : à la fois l’installation d’une mangeoire avec alimentation variée pour favoriser la venue des grands mammifères pré-identifiés, et l’installation de détecteurs de mouvements avec prise de vues sur plusieurs coulées, le long du grillage et dans la prairie.

A la fois naturalistes et acteurs d’un projet scientifique, les enfants ont conclu sur la présence d’un brocard et de la martre. Sans oublier les empreintes du blaireau, les galeries de la taupe, plumes de corneilles noires et chant du pouillot véloce. Les mammifères ont été pris en photo surtout en déplacement nocturne apportant une part de mystère et d’attractivité pour les enfants.

Les limaces, fourmis et autres petites bêtes n’étaient pas en reste du tout, puisqu’elles ont bien profité des nourritures à disposition. Mais d’autres utilisateurs de la voie forestière ont été également identifiés comme les cavaliers et voitures, rappelant la présence humaine aux abords du lieu.

Les enfants de moins de 6 ans ont également profité de l’arboretum, avec la découverte sensorielle : écouter, toucher les arbres, s’immerger dans l’imaginaire des Lutins de la forêt. Jeux et temps de découvertes des petites bêtes  ont ravis, les plus petits. Notamment avec la Pêche des tritons de la mare. Véritable « Dragon », ou autre dytiques ont été manipulés avec douceur.  Les grenouilles vertes étaient également présentes, rappelant l’intérêt de la préservation des milieux humides pour la biodiversité.

A propos de

Lien vers le site du CPIE : ici