• Réduire le texte

    Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte

    Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte

    Augmenter le texte
  • Imprimer

    Imprimer

Coup de projecteur sur le LabEx ARBRE

Du 16 au 18 novembre, le LabEX ARBRE a été au cœur des activités sur le site Inra de Champenoux : Journée des doctorants et des post-doctorants, colloque annuel, conseil scientifique, des moments riches en débats et en contenus scientifiques de qualité !

Speed Searching - Docs Post docs du LabEx ARBRE. © Inra, Y. Bernardi
Mis à jour le 10/12/2015
Publié le 10/12/2015

La journée des doctorants et des post-doctorants qui s’est tenue le 16 novembre avait pour objectif de favoriser les rencontres et les échanges interdisciplinaires entre les jeunes chercheurs des huit unités partenaires du LabEx, mais aussi de mettre en lumière les interactions entre les quatre actions thématiques structurant le LabEx : la biologie intégrative, l’écologie fonctionnelle, le bois matériau et l’économie forestière.

Journées docs postdocs LabEx ARBRE. © Inra, Y. Bernardi
Journées docs postdocs LabEx ARBRE © Inra, Y. Bernardi
Organisée par les doctorants et post-doctorants eux-mêmes, cette journée s’est articulée autour de plusieurs sessions : « science dating », présentation de projets thématiques, discussions autour de posters et conférence invitée de Joey Spatafora, professeur au Département de Biologie et Pathologie Végétale à l’Université d’Oregon, coordinateur du projet « 1000 Fungal Genomes ».

Tout au long de cette journée, les présentations des doctorants se sont succédées permettant d’illustrer le très large éventail des recherches menées dans le cadre des quatre actions thématiques du Labex.

Emeline Hily a présenté son projet de thèse axé sur le développement d’incitations financières pour encourager les propriétaires forestiers à protéger la biodiversité sur leurs terrains dans un contexte de changement climatique, qui s’inscrit dans l’action thématique « Economie forestière ». 

Van-Tho Nguyen a présenté son projet de thèse sur la détection de rugosités dans le bois grâce à l’utilisation du Lidar terrestre, qui participe à l’action thématique « Bois Matériau ». Cette technique permet d’avoir accès de manière directe à la qualité des billons de bois ou des arbres sur pieds.

Pour illustrer l’action thématique « Ecologie fonctionnelle », Marie Grosdidier a présenté son projet de thèse axé sur la modélisation de la dispersion de la maladie provoqué par le champignon Hymenoscyphus fraxineus sur les frênes en France. Yannick Collin, chercheur post-doctorant, a expliqué l’importance de la composition minérale des sols forestiers sur la structuration des communautés bactériennes et l’altération des minéraux. Océane Nicolitch, sur une thématique proche de celle de Yannick, a quant à elle présenté son projet de thèse basé sur l’impact de la disponibilité des éléments nutritifs sur la structure et diversité des communautés bactériennes rhizosphériques dans le sol de la forêt de Montiers. Vivien Bonnesoeur a présenté ses travaux de thèse sur l’acclimatation des arbres au vent et notamment leur capacité à percevoir les vents chroniques et à y répondre en augmentant leur croissance radiale et leur stabilité au vent. Pour finir, Ruben Manso, post-doctorant, a expliqué comment estimer la croissance et la mortalité des arbres à partir de modèles et de simulations.

La journée s’est terminée par deux présentations illustrant l’action thématique « Biologie intégrative ». Herminia de la Varga, post-doctorante, a abordé la réalisation de cartes des génotypes maternels et paternels chez la Truffe Tuber melanosporum, dans la plantation expérimentale de Rollainville. Nicolas Valette a présenté son travail de thèse sur la caractérisation de petites protéines sécrétées par des champignons lignolytique, protéines permettant à ces champignons de survivre aux molécules toxiques libérées au cours du processus de dégradation du bois. Enfin, Désiré Gütle, doctorante, a présenté ses recherches sur l’analyse biochimique et structurale d’oxydoréductases du cycle de Calvin.

Colloque LabEx ARBRE. © Inra, Y. Bernardi
Colloque LabEx ARBRE © Inra, Y. Bernardi
Le 17 novembre s’est tenu le colloque annuel qui a permis de faire (1) le bilan scientifique des actions conduites dans le cadre des projets multidisciplinaires financés lors de l’appel à projets 2012 du Labex : SYMWOOD, WADE et QLSPIMS et (2) de mettre en valeur des résultats marquants acquis dans les quatre actions thématiques du LabEx. Au cours de cette journée, plusieurs présentations ont permis de faire le bilan des actions marquantes réalisées dans les domaines de l’innovation et de la communication scientifique et technique (CST).

Sur la base de ce bilan, le conseil scientifique qui s’est tenu le 18 novembre au matin a pu débattre des actions prioritaires à mener au cours des prochaines années. Il a notamment insisté sur la nécessité de développer une réflexion sur la « forêt multifonctionnelle et la provision des services écosystémiques ». Il a également souligné l’importance de mener des projets ambitieux de CST et de sciences participatives. 

Les projets qui seront financés en 2016 devraient permettre de conforter les ambitions internationales du LabEx. 

En savoir plus

Lien vers l'article du LabEx ARBRE : ici