• Réduire le texte

    Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte

    Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte

    Augmenter le texte
  • Imprimer

    Imprimer

Vanœuvre-lès-Nancy

31 jan 2019
14:00 - 17:30

Conférence : Éclairage du débat public et de la décision publique

Éclairer les questions d’ordre sociétal que se posent les décideurs, l’ensemble des parties prenantes et les citoyens, est l’une des missions d’un établissement de recherche publique comme l’INRA. Guy Richard, délégué INRA à l’expertise scientifique collective et Bertrand Schmitt, chercheur INRA en économie, illustreront cette démarche par l'exemple de l'étude "Quel rôle pour les forêts et filières forêt-bois françaises dans l'atténuation du changement climatique"

Mis à jour le 10/01/2019
Publié le 10/01/2019
Mots-clés :

Éclairer les questions d’ordre sociétal 

C’est dans cette optique d’aider à une prise de décision sur des sujets complexes que l’INRA, au travers de la Délégation à l’Expertise scientifique collective, à la Prospective et aux Études (DEPE), conduit des opérations d’expertise et de prospective pluridisciplinaires et collectives, notamment à la demande des ministères en charge de l’Agriculture et de l’Environnement. L’objectif de la conférence est de présenter le cadre permettant de répondre à ces demandes, de l’illustrer au travers des résultats d’une étude récente traitant de la gestion forestière et d’échanger sur la place de l’expertise dans la relation Science – Société.

Guy Richard, délégué INRA à l’expertise scientifique collective, à la prospective et aux études, présentera les différents types d’opération conduites par la DEPE (20 minutes d’exposé, 20 mn de discussion).

Bertrand Schmitt, chercheur INRA en économie, présentera les travaux de l’étude « Quel rôle de la forêt et de la filière forêt-bois française dans l’atténuation du changement climatique ? »  (40 minutes d’exposé, 40 minutes de discussion).

S’en suivra une discussion générale de 30 minutes.

 «Quel rôle de la forêt et de la filière forêt-bois française dans l’atténuation du changement climatique ?»

Cette étude a été réalisée par l’INRA et l’IGN à la demande du Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation. Elle vise à éclairer le débat sur la façon dont la forêt française et les filières forêt-bois peuvent contribuer à l’atténuation du changement climatique. Deux visions s’opposent aujourd’hui : (i) une vision naturaliste de la gestion forestière qui promeut un maintien en forêt de la biomasse pour favoriser le stockage de Carbone dans les écosystèmes forestiers et qui se traduirait par une baisse des prélèvements, (ii) une vision plus intensificatrice de cette gestion qui, en favorisant les usages de la biomasse forestière à des fins de bioéconomie, vise à un accroissement des prélèvements et s’appuie sur une optimisation des émissions de GES évitées par le recours au bois-matériau et au bois-énergie pour (sur)compenser la baisse du stockage de Carbone en forêt. L’étude a mobilisé à la fois une revue de la littérature scientifique relative aux différents compartiments concernés et des projections quantitatives à 2050 de scénarios de gestion forestière se différenciant principalement par le niveau d’intensité des prélèvements du bois en forêt et des boisements. Elle apporte des éléments pour le raisonnement de la gestion forestière et pointe les incertitudes importantes auxquelles doivent faire face les décideurs publics et privés dans un contexte de changement climatique et de crises abiotiques ou biotiques majeures qu’il implique.

LIEU

Salle Gallé,
Présidence de l'Université de Lorraine
Site Brabois,
2 avenue de la Forêt de Haye
F-54505 Vandoeuvre-lès-Nancy 
Téléphone : +33(0)3 72 74 00 06