• Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte
  • Imprimer
coursive  du campus de  Champenoux. © Inra, Yves Bernardi

Le centre Inra de Nancy-Lorraine

Mis à jour le 25/08/2015
Publié le 18/01/2013

L’Inra en Lorraine, ce sont 16 unités, majoritairement mixtes ou sous contrat, soit une communauté scientifique d’environ 500 personnes (tous employeurs confondus). Les recherches menées sur le centre se structurent autour de deux axes : "forêt-bois-territoires" et "ingénierie et sécurité sanitaire des aliments".

Dans le cadre d’un partenariat étroit avec AgroParisTech et l’Université de Lorraine, le centre Inra de Nancy-Lorraine développe des recherches sur les écosystèmes forestiers et associés (notamment les prairies) et sur l’ingénierie et la sécurité sanitaire des aliments. Ces travaux sont à la fois fondamentaux et appliqués : ils répondent aux questions posées par la société et par les décideurs tout en contribuant à l’avancée des connaissances (surtout dans les sciences sociales et du vivant).

Les recherches de l’Inra en Lorraine contribuent à l’adaptation des forêts aux changements climatiques, à la durabilité de la production agricole et forestière et à l’innovation dans la filière forêt-bois. Pour répondre à ces défis, l’institut entretient des liens étroits avec la filière forêt-bois et avec les acteurs du monde agricole.

Une communauté de travail d’environ 500 personnes

Le centre Inra de Nancy-Lorraine regroupe 16 unités de recherche ou d’appui dont deux unités propres de recherche (UR), sept unités mixtes de recherche (UMR), deux unités sous contrat (USC), une unité expérimentale (UE), trois unités d’appui (UAR) et une unité de service (US). Sept départements scientifiques de l’Inra sont présents en Lorraine.

Le centre compte environ 200 agents titulaires (chercheurs, ingénieurs, techniciens ou personnel d’appui) et emploie tous les ans environ 150 à 200 contractuels correspondant à entre 75 et 100 équivalents temps plein (doctorants et post-doctorants, contrats à durée déterminée, stagiaires...). En outre, environ 120 enseignants-chercheurs (employés par AgroParisTech ou par l’Université de Lorraine) travaillent dans les UMR ou USC rattachées au centre.

Ouvert sur le monde, le centre Inra de Nancy-Lorraine accueille régulièrement des chercheurs étrangers, que ce soit pour des séjours de courte durée, la préparation d’une thèse ou des post-doctorats. En 2012, 40 nationalités ont été recensées sur le centre.

Des partenariats nombreux et variés

Depuis plusieurs décennies, le centre de Nancy-Lorraine a établi des partenariats scientifiques privilégiés en Europe et dans le monde. L’Inra est ainsi membre fondateur du réseau NFZ.forestnet qui regroupe sept organismes de recherche et d’enseignement supérieur dans le domaine forêt-bois-territoires en France, Allemagne et Suisse. Par ailleurs, toutes les unités de recherche rattachées au centre font partie de la structure fédérative de recherches "Ecosystèmes forestiers, agroressources, bioprocédés et alimentation" (IFR 110 Efaba) et du pôle de compétences "Forêt, agroalimentaire, biologie et environnement en Lorraine" (Fabelor).

Les unités du centre sont également impliquées dans de multiples programmes et réseaux de recherche français, européens ou internationaux impliquant des partenaires très variés. Dans le cadre des Investissements d’avenir, le centre et ses unités sont partenaires de trois laboratoires d’excellence et d’une infrastructure de recherche d’envergure.